Loader

Stratégie de contenu: Comment ne plus être à court d’idées

Stratégie de contenu_ comment ne plus être à court d'idées

Stratégie de contenu: Comment ne plus être à court d’idées

Trouver des clients, la grande question, et c’est clairement un exercice assez difficile, surtout si l’on n’est pas particulièrement à l’aise avec la prospection. Eh bien la stratégie de contenu est une excellente alternative, un bon compromis j’ai envie de dire, car elle va faciliter ce process, on va pouvoir attirer des clients qui nous correspondent, sans avoir à prospecter de façon directe.

Alors oui, la stratégie de contenu permet de nouer une relation particulière avec notre audience et par conséquent, facilite la vente.

La stratégie de contenu est un très bon compromis si l'on n'est pas trop à l'aise avec la prospection directe. Cliquez pour tweeter

Mais pas toujours évident de la mettre en place cette stratégie, surtout quand on se retrouve à court d’idées…

Stratégie de contenu - comment ne plus être à court d'idées

Mais on va commencer par le commencement, à savoir se pencher sur l’importance pour toi de mettre en place cette stratégie.

Pourquoi avoir une stratégie de contenu

Alors quand on parle de stratégie, on pense généralement stratégie de marketing ou stratégie de communication, mais il ne faudrait surtout pas oublier la stratégie de contenu.

Et ce dont il est question ici c’est tous tes écrits, tes vidéos, tes audios (podcast par exemple) que tu partages pour te faire connaître et améliorer ton image de marque.

Le contenu est le socle de ton business, il est juste indispensable et inévitable.

Si tu utilises Instagram, Facebook ou encore ton blog, tu le fais déjà, c’est ce que tu partages, avec une certaine fréquence, avec ton audience.

Et c’est donc aussi ton moyen de dire que tu existes, que tu es là.

Faire passer ton business au niveau supérieur

Avec ton contenu, tu vas pouvoir prouver ton expertise à ton client idéal, celui que tu auras, au préalable, bien déterminé et bien identifié.

Tu vas aussi pouvoir partager tes connaissances, en apportant, bien entendu, une réponse à ce qu’il recherche, à ses problématiques.

Plus tu vas partager de contenu et habituer ton client à le lire/écouter/regarder, plus un lien va commencer à se tisser.

A lire aussi Emailing: comment tisser des liens dès le début

N’oublie pas que l’on dit que pour que quelqu’un passe à l’action, il faut qu’il voit ton contenu au moins 7 fois, alors il va falloir répéter encore et encore.

Un des meilleurs moyens pour cela c’est les stories, rare sont les gens qui visionnent toutes tes stories, alors il faut répéter pour être sûre que ton client idéal voit tes infos importantes au moins une fois.

Parler à ton client idéal

Ton contenu va t’aider à t’adresser à lui directement pour lui prouver que tu es la personne dont il a besoin, celle qui le comprend et sait exactement par quoi il est en train de passer et sait comment résoudre ses problématiques.

Tu sais, il faut qu’en lisant tes contenus il se disent « attend, mais elle lit dans mes pensées ou quoi? »

Je me souviens il y a 2 ans j’assistais à un workshop en présentiel de Saïd Amzil, un célèbre webmarketeur, et il parlait de quelqu’un qui avait répondu à l’un de ses emails en mode « c’est fou, on dirait que tu es dans ma tête »

Et le truc hyper improbable, au moment où il raconte cette histoire, un homme lève la main dans l’audience, c’était lui, il était là!

A partir du moment où tu auras réussi à franchir ce cap, une relation de confiance va s’établir entre ton client idéal et toi et du coup, il saura très clairement de quoi tu es capable et il passera plus facilement le cap de l’achat.

Comment mettre en place une stratégie de contenu

Connaître parfaitement ton persona

Evidemment, comme on le disait plus haut, il va te falloir connaître sur le bout des doigts ton client idéal, ton personna.

Si tu ne fais pas cet exercice très sérieusement, tu ne pourras bien entendu pas arriver au stade du « on dirait que tu lis dans mes pensées »

En fait, plus tu connaîtras ton client idéal, ses problématiques, ce qui l’empêche d’avancer, et plus tu pourras lui apporter les bonnes solutions.

Définir ton message

A partir du moment où tu connais ton personna, tu vas te poser et réfléchir sur ton message, un message qui devra être aligné avec ce que recherche ton client idéal.

Tu devras donc expliquer tes valeurs, bien travailler ton image de marque, la manière dont tu vas t’adresser à ce client.

Et c’est là que va intervenir ton élément différentiateur, ce petit « truc » qui donnera envie de travailler avec toi, plutôt qu’avec une autre alors que vous faites la même chose.

Cela va dépendre du ton que tu vas employer, si tu vas tutoyer ou pas, si tu vas utiliser de l’humour…

Evidemment, pour cela il faut que tu te connaisses parfaitement, tu dois être au plus clair sur tes valeurs, ton pourquoi et donc, sur ta valeur ajoutée, liée à ton expertise et ton propre parcours.

Préparer ton planning éditorial

Il ne faut surtout pas oublier que l’on parle de stratégie, donc on est d’accord que tu ne vas rien faire au hasard, chacune de tes actions aura un objectif bien précis.

Donc tu te poses bien tranquille et tu réfléchis sur le choix de ta ou tes plateformes, le type de contenu que tu vas privilégier et, du coup, ton message.

De là, tu varies les contenus et tu te penches sur la fréquence: 1 post par jour sur Instagram, 1 article de blog tous les 15 jours…

Et garde bien en tête que tout ton contenu doit correspondre aux freins de ta cible, il faut que chacun de tes contenus lui apporte une réponse, un enseignement, une astuce, un conseil…

Et je le redis à toutes fins, communique un maximum sur tes différents contenus (on doit savoir ce que tu proposes!)

Sans oublier, à chaque fois, d’insérer des appels à l’action: que veux-tu que l’on fasse après, quelle est l’étape suivante? => Souscrire à ta newsletter, télécharger un cadeau gratuit, partager…

Faire face au manque d’inspiration

Donc là tu vas me dire ok Meryem, c’est sympa tout ça, mais comment je fais si je n’arrive tout simplement pas à trouver d’idées de contenu?

No stress, voici quelques pistes qui devraient beaucoup t’aider et te faciliter la tâche, tu vas voir.

Recycler ton contenu

Je te renvois à mon article Réseaux sociaux et panne d’inspiration: et pourquoi pas recycler ton contenu?, où tu trouveras tous le détails.

Solliciter ton audience

Le meilleur moyen de partager du contenu à forte valeur ajoutée pour ton audience, c’est de répondre à ses problématiques n’est-ce pas?

Alors il te suffit de l’interroger, de lui demander directement. Pour cela tu peux créer un petit sondage avec Google Forms et le partager un maximum.

Ou encore profiter du sticker sondage en story Instagram, en préparant bien tes questions au préalable.

Tu peux aussi aller à la rencontre de ta communauté en messages privés, quand quelqu’un interagit avec toi, profite-en pour rebondir et lui poser quelques questions.

S’inspirer des tendances

Tu peux aussi tout simplement t’inspirer des tendances dans ton domaine et pour les trouver tu as quelques outils très utiles tels que Buzzsumo, Reddit ou encore Google Trends.

Et puis, Google est ton ami lool, tape directement dans la recherche tes mots-clés et inspire toi des différentes requêtes.

Varier le contenu

Par exemple pour ton de blog, il y a plusieurs types d’articles à exploiter: des études, des interviews, des articles invités, des listes, un partage de lectures inspirantes, des citations, un partage de formations…

Faire du storytelling

Les personnes qui vont décider de te suivre toi et pas une autre, le feront pour ta classe euh pour toi ^^, pour ce que tu vas dégager, la manière dont tu vas les inspirer, alors n’hésite pas à leur raconter ton parcours, ton vécu, comment tu en es arrivée là, ce qui fait que tu les comprends.

Raconte ton histoire mais toujours en mode je te comprends car je suis passée par là, tu vois ce que je veux dire, pas en mode « moi je ».

L’objectif n’est pas d’attirer l’attention sur toi, mais sur le fait que ton parcours fait que tu sais exactement ce que vit ton prospect et ce qu’il ressent à l’instant T.

Partager ton quotidien

Pour varier ton contenu, pense tout simplement à partager ton quotidien d’entrepreneure, si l’on te suit, c’est aussi pour voir comment tu t’en sors, avoir des conseils et astuces sur ton quotidien, mais fais-le en toute transparence.

Si un jour tu as été en total freestyle, désorganisée… dis-le!

Ta communauté aime voir les backstages, embarque-la dans la préparation ou le lancement d’un nouveau projet, produit…

Aussi, profite-en pour parler de ton actualité, si tu as des événements qui arrivent, commence à teaser ton audience pour lui donner l’envie de te suivre en mode « alors, ça en est où au fait? »

Pour conclure, mon dernier conseil est de ne surtout pas négliger ta veille, d’être régulière et de partager du contenu de qualité. Ne te freine surtout pas en pensant que tu n’auras plus rien à vendre.

Je connais certaines entrepreneures qui ont si bien réussi cette mission de stratégie de contenu de qualité que lorsqu’elles lancent une nouvelle formation ou un nouveau produit, les gens achètent immédiatement car ils savent qu’ils ne seront pas déçus, car le contenu déjà fourni leur a prouvé qu’il n’y avait aucun risque de déception.

Alors à toi de jouer aussi, production de contenu, qualité et régularité = ça finira par payer!

Et toi, comment tu t’en sors avec ta production de contenu?


Tu rêves d'une présence régulière sur les réseaux sociaux mais tu penses ne pas avoir les compétences nécessaires?

Eh bien ces mini-cours sont faits pour toi, je vais te partager mes astuces et conseils de "non" graphiste et "non" community manager!


1 email par jour où l'on parlera stratégie de contenu, erreurs à éviter, outils et organisation afin de faire passer tes réseaux sociaux au niveau supérieur!

1 Comment

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.