Loader

Faire face aux baisses de motivation

Faire face aux baisses de motivation

Faire face aux baisses de motivation

Ah l’entrepreneur et ces périodes de gros doutes, remises en question, état de fatigue générale (aussi bien physique que morale d’ailleurs), et on ne comprend pas toujours pourquoi?

Mais il suffit par exemple d’un échec pour que l’on subisse une grosse baisse de motivation, car non, ce n’est pas toujours si évident que ça de se relever en mode aller, c’est reparti! Pas toujours facile d’avoir le mindset à toute épreuve.

Alors comment faire face à ces périodes qui peuvent être plus ou moins longues? C’est ce que l’on voit ensemble dans l’épisode du jour avec quelques petits conseils très simples.

Accepter

 

La chose la plus simples est d’accepter que c’est juste humain d’avoir des baisses de motivation. Qui peut honnêtement dire qu’il est toujours au top? Alors on relativise et on lâche prise.

Se rattacher à son pourquoi

 

Le pourquoi est absolument essentiel, et d’autant plus dans ces périodes de coup de blues. C’est le moment de se rappeler pourquoi on s’est lancé dans cette aventure, pourquoi on fait ce que l’on fait, ce qui nous anime, nous motive.

Mon mari me le répétait à chaque fois, n’oublie pas pourquoi tu fais tout ça et demande toi si tu es vraiment prête à tout lâcher, est-ce que ça en vaut vraiment la peine?

Fais-toi ta meilleure morning routine

 

Alors oui, fais-toi une bête de routine du matin, fais en sorte de vivre ta meilleure matinée chaque matin: une petite musique qui te donne la pêche (pourquoi pas « Eyes of the Tiger » de Rocky, les vrais savent lool) un super petit déjeuner, un peu de méditation…

Stop comparaison

 

Il est grand temps maintenant d’arrêter tout de suite de te comparer aux autres. Personne n’a ton vécu, ton histoire, ton expérience, tes réussites…

Les autres ne sont pas toi, fin de l’histoire!

Fais ce que tu kiffes

 

Prend le temps de réfléchir à ce que tu aimes faire et prend du temps pour le faire, ça va te vider l’esprit et te détendre: lire, cuisiner, faire des travaux manuels, peindre, colorier…

Visualise tes progrès

 

Pose-toi et visualise tous les progrès que tu as accomplis jusqu’à aujourd’hui, vraiment prête à tout lâcher après tous ces efforts?

Fais une pause

 

Il est peut-être simplement temps de faire une petite pause, alors fais-le. Un petit plateau repas devant une série, un podcast que tu aimes, un Ted’x inspirant, à toi de voir, mais objectif zen.

Ne surtout pas culpabiliser

 

Il ne faut surtout pas culpabiliser pour ce que tu ressens, ni te rabaisser du genre je ne suis bonne qu’à ça, abandonner… crois-moi, ça va aller.

Pour conclure

 

N’oublie pas qu’il y a des jours avec et des jours sans pour tout le monde, alors c’est ok!

 

 

 

 

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.