Loader

Blog

Parmi les nombreuses choses que j'ai apprises à mes débuts d'entrepreneure, c'est qu'il fallait absolument faire un travail sur son mindset.

Etre capable de surmonter ses peurs, dépasser ses blocages le tout pour un travail nécessaire face aux nombreux syndromes auxquels on se retrouve confrontée, dont le fameux syndrome de l'imposteur.

Dans ce nouvel épisode, qui est ma 1ère interview podcast, j'ai eu l'honneur et le plaisir de recevoir Safia Gourari, du blog Mytrendylifestyle.

S'il y a bien une chose qu'il faut se rentrer dans la tête, c'est que nos abonnés sur les réseaux sociaux ne nous appartiennent pas et que, du coup, un simple bug sur la plateforme et hop, plus personne! [bctt tweet="S'il y a bien une chose qu'il faut se rentrer dans la tête, c'est que nos abonnés sur les réseaux sociaux ne nous appartiennent pas et que, du coup, un simple bug sur la plateforme et hop, plus personne!" username="viaMeryemBHappy"] C'est donc pour cela qu'il est indispensable de mettre en place un système d'emailing, avoir sa petite liste d'abonnés, avec qui l'on pourra échanger.

C'est en 2013 que les stories ont fait leur apparition et c'était sur Snapchat. Le concept était simple, des images ou vidéos verticales qui disparaissaient au bout de 24h. En 2016, Instagram, dont le nombre d'utilisateurs était en pleine croissance, se lance aussi dans ce concept et depuis, c'est plus de 500 millions d'utilisateurs qui utilisent les stories chaque jour, à savoir que 86% des utilisateurs d'Instagram postent des stories et que ces dernières représentent 36% du contenu sponsorisé d'Instagram.

Dans une de ses dernières newsletter, Stan Leloup, célèbre formateur marketing, abordait un sujet que j'avais particulièrement aimé, à savoir les blocages psychologiques. Vous savez, ces blocages qui nous empêchent d'avancer, de progresser, d'oser...

Et ce qui m'a interpellée, c'est quand il a parlé du fameux "je veux lancer un business, mais..."

Tu as du le remarquer, lorsque l'on parle entrepreneuriat et réussite, il y a forcément la case du mindset ou "état d'esprit", et plus précisément, le mindset de l'entrepreneur. Cet état d'esprit eh bien il s'apprend et se développe car il va aider à trouver la volonté nécessaire et aussi, à faire face aux moments difficiles. Mais il n'est pas indispensable d'être seule pour ça et c'est là qu'intervient le cerveau collectif, car oui, ne dit-on pas que l'union fait la force?