Loader

5 erreurs que la majorité des entrepreneurs commettent à leur débuts

5 erreurs que la majorité des entrepreneurs commettent à leurs débuts

5 erreurs que la majorité des entrepreneurs commettent à leur débuts

Je me souviens encore à mes débuts d’entrepreneure j’étais un peu en mode schizo, d’un côté l’excitation de cette nouvelle aventure dont je ne connaissais absolument rien et, de l’autre, cette angoisse car trop de choses à faire, peur de mal faire, de me planter… 

Je me demandais par où je vais commencer, je n’ai pas les compétences, je ne vais jamais y arriver.

Alors tout comme n’importe quel entrepreneur qui débute, j’ai commis des erreurs et je voulais te partager aujourd’hui 5 erreurs communes aux entrepreneurs qui débutent et aussi, mes conseils pour les éviter.

1/ Le mode freestyle

 

Tu sais, le fait de ne pas avoir de ligne éditoriale, de poster au jour le jour, sans aucune logique, sans but précis. Et puis par exemple se rendre compte que la date de ton lancement tombe pile avec le début des vacances scolaires…

Il faut absolument établir une stratégie, savoir à qui tu veux parler et comment. Voir à long terme, pour anticiper et surtout, pouvoir adapter ta communication.

2/ Compter uniquement sur les réseaux

 

Si Instagram décide de fermer ton compte demain, comment tu feras? Regarde par exemple comment le reach a chuté sur les pages Facebook, au point que maintenant c’est les groupes qui ont le vent en poupe et les publications elles passent quasi inaperçues, sauf si tu décides d’investir dans de la pub.

N’oublie pas que tes abonnés sur les réseaux ne t’appartiennent pas il est donc indispensable d’avoir une liste email pour avoir tes propres abonnés que tu pourras contacter quand tu le veux, que tu pourras prévenir de toute ton actualité…

3/ Ne pas t’imposer comme « bosseuse »

 

Oui, on travaille à domicile, oui on est notre propre patron, oui on gère seule nos horaires mais ce n’est pas une raison pour que l’on entende des « ça va, tu es tranquille toi, tu te la coules douce »

Alors il faut absolument imposer son travail, commence par exemple par fixer tes horaires et les communiquer, haut et fort!

4/ Ne pas être au clair sur ton pourquoi

 

Le meilleur moyen de faire face aux échecs, aux baisses de motivation… c’est d’être au plus clair avec ton pourquoi.

Alors tout comme lors d’un entretien d’embauche tu te prépares à la question « qu’est-ce qui vous a motivé » Il te faut être totalement alignée avec le pourquoi de ta décision quant à cette aventure.

5/ Vouloir parler à tout le monde

 

Pour faire simple, à vouloir parler à tout le monde on ne parle à personne.

Note de l’épisode:

L’article auquel je renvoie « 12 erreurs commises à mes débuts d’entrepreneure »

Pas de commentaires

Poster un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.